À travers son domaine d’activités « Recherche », l’Institut assure le développement de la recherche de pointe sur les coopératives et les mutuelles. La production scientifique relative aux coopératives et aux mutuelles demeure, en nombre d’articles, relativement absente des plus prestigieuses revues scientifiques. Ceci offre une occasion unique aux chercheurs de se distinguer dans un domaine peu exploré en recherche. Pour profiter de cette occasion et accélérer le développement de la recherche dans le domaine, l’Institut offre aux chercheurs d’excellence provenant de toutes les disciplines et à leurs étudiants un soutien à la recherche ainsi que l’accès à PortailCoop, la plus grande bibliothèque numérique au monde sur les coopératives et les mutuelles. PortailCoop est également en mesure de prioriser les besoins des chercheurs pour la numérisation des documents et le développement de bases de données.

La stratégie de soutien à la recherche

La stratégie de soutien à la recherche de l’Institut s’arrime avec le cycle de vie de la recherche en sciences sociales.

Le chercheur est responsable de définir son projet de recherche et de le financer. L’Institut soutient le développement de relations avec d’autres chercheurs ou des institutions, la collecte et la préparation de données sur les coopératives et les mutuelles nécessaires à la recherche et la préservation et la diffusion des données et des documents dans PortailCoop. Ainsi, l’Institut accompagne les chercheurs dans l’exploration des données sur les coopératives et les mutuelles nécessaires à leurs recherches et identifie, obtient, numérise et organise les données supplémentaires qui intéressent les chercheurs ou les institutions.

Phases du cycle de vie de la recherche

Rôle du chercheur Soutien de l’Institut Rôle de PortailCoop
Planification
Élaboration de la problématique de recherche, obtention du financement pour le projet et planification de la collecte de données Mise en relation avec des chercheurs ou des institutions

Identification de sources de données

Utilisation de PortailCoop pour l’identification de sources de données existantes
Collecte et préparation des données
Collecte et préparation des données Création de la base de données :

– Identification des données disponibles dans PortailCoop

– Identification et collecte des nouvelles données pertinentes (ex. recherche de documents, numérisation de documents sur support papier, etc.)

Utilisation de PortailCoop pour l’obtention de sources de données existantes
Analyse des données et publication des résultats
Analyse des données, mise en forme des résultats, rédaction et publication
Préservation et diffusion des données et des documents
Préservation et diffusion des données et des documents Utilisation de PortailCoop pour le dépôt de l’ensemble des données et des documents. Leur accès peut être public ou restreint en fonction des paramètres de partage établis par le chercheur

Comment collaborer avec l’Institut en tant que chercheur?

Lors de la phase de planification de votre projet de recherche, veuillez joindre l’Institut pour discuter de vos besoins. Si votre demande est acceptée, l’Institut pourra ensuite vous soutenir dans l’identification des sources de données nécessaires et les spécialistes de la documentation de PortailCoop pourront vous accompagner dans vos recherches de documents. L’Institut pourra également vous fournir un soutien personnalisé à la préparation de vos données. Certains projets débuteront par la réutilisation de données préexistantes, alors que d’autres nécessiteront la création de données originales (ex. création de bases de données, numérisation de documents, etc.).

Un Comité scientifique composé de professeurs reconnus pour leur haut niveau d’expertise sera consulté sur les projets de recherche des chercheurs et des étudiants soutenus par l’Institut.

Exemples de projets de recherche de professeurs soutenus par l’Institut

Ann Langley et Joëlle Basque : Article Invoking « Alphonse: » The founder figure as a symbolic resource in organizational identity work and strategic change” 
La question de recherche de cet article publié dans la revue Organization Studies est « Comment la figure du fondateur est-elle invoquée dans les communications pour construire l’identité organisationnelle à travers le temps? » La recherche s’est basée sur la Revue Desjardins, un périodique du Mouvement des caisses Desjardins dont les 582 numéros de 1935 à 2015 ont été numérisés par l’Institut et sont disponibles dans PortailCoop. La méthodologie d’analyse textuelle a été utilisée et le logiciel Atlas.ti a servi pour identifier les extraits pertinents et coder les types « d’invocation » du fondateur, Alphonse Desjardins.

François Bellavance, Michel Keoula et Jorge Ruiz : « Les déterminants des fusions-acquisitions et des faillites des credit unions américaines » (en cours)
Ce projet porte sur l’identification des déterminants (facteurs de risque) prédicteurs des fusions-acquisition et des faillites, qui constituent un des phénomènes importants du secteur des coopératives de crédit aux États-Unis. La base de données assemblée par l’Institut comprend 210 000 observations annuelles et 70 variables couvrant la période 2000 et 2014. Les chercheurs utilisent des méthodes d’apprentissage machine, notamment une approche qui intègre la dimension longitudinale des données avec des arbres de classification, pour identifier les meilleurs prédicteurs des fusions-acquisitions et faillites parmi les variables explicatives disponibles dans la base de données.

Luciano Barin-Cruz : « Developing and elaborating capabilities for institutional work » (en cours)
Ce projet vise à comprendre comment les intervenants institutionnels développent les capacités pour répliquer et adapter leur travail institutionnel à travers le temps et différents contextes. Pour ce faire, les chercheurs ont analysé des projets de Développement international Desjardins (DID) dans plus de 30 pays depuis 1970. Ces projets visaient à créer l’infrastructure institutionnelle pour le secteur des coopératives bancaires, encourager les acteurs locaux à créer des coopératives et des centres d’expertise et soutenir les acteurs locaux dans leur développement technologique, des produits et d’échange de connaissances. Afin de soutenir les chercheurs, l’Institut a numérisé plusieurs dizaines de documents sur les différents projets de DID à travers le monde et à travers le temps.

Exemples de projets de recherche d’étudiants soutenus par l’Institut

Sandra Challita : Thèse de doctorat intitulée « Impact de la structure de propriété sur les stratégies de marché, la performance et le risque financiers : une approche multisectorielle »
Cette thèse de doctorat a exploré la relation entre la structure de propriété coopérative ou actionnariale avec les stratégies de marchés, et la performance et risque financiers. Elle couvre trois terrains d’études appartenant à des secteurs différents : (1) Les PME françaises, (2) le secteur viticole français et (3) les institutions financières américaines, en adoptant à chaque fois une approche comparative avec des données empiriques. Elle contribue à la littérature existante en ayant une vision transversale entre le marketing et la finance tout en considérant la structure de propriété via des échantillons de données représentatifs. Les banques de données de l’Institut sur les banques commerciales et les credit unions américaines ont été utilisées pour l’analyse des institutions financières américaines.

Renaud Deschâtelets-Lussier : Projet supervisé de M.Sc., option finance intitulé « Étude d’opportunité de placement dans des titres à revenu fixe de coopératives non bancaires et de mutuelles d’assurance »
Ce projet supervisé de M.Sc. option finance visait à analyser un certain nombre de coopératives en tant que potentiels d’investissement en incorporant les critères de la Caisse de dépôt et placement du Québec. Une première partie du projet consistait à vérifier l’état des connaissances sur des facteurs particuliers comme la nature coopérative d’une entreprise pouvant avoir un impact sur son coût de capital et sur l’attrait pour un investisseur. Une deuxième partie consistait à procéder à l’analyse des coopératives sélectionnées suivant un certain nombre de critères. Pour ce faire, des rapports d’organisations coopératives tels que des rapports annuels, des rapports d’activités et des rapports financiers disponibles dans PortailCoop ont été utilisés.

Consultez la section « Accès aux connaissances » pour mieux comprendre les objectifs et le potentiel que vous offre PortailCoop.