Dans le cadre de ses activités d’expertise et de transfert, l’Institut international des coopératives Alphonse-et-Dorimène-Desjardins mène des projets d’études et de développement dans le domaine de l’innovation. Historiquement, les coopératives sont des organisations dont la nature est d’innover, puisqu’elles créent des services et produits pour leurs membres afin de combler des besoins non satisfaits par le marché.

L’innovation est un moteur crucial pour le développement des entreprises et des économies, et les coopératives sont confrontées aux enjeux de l’innovation liés, entre autres, à l’évolution des marchés économiques, aux nouvelles technologies, au développement à l’international et aux transformations sociodémographiques. Innover devient ainsi une priorité.

D’après un sondage mené par l’Institut en 2016 auprès de coopératives et mutuelles, l’innovation est une des top trois priorités. De plus, en comparaison avec les sociétés non coopératives, les coopératives ont des priorités d’innovation additionnelles en raison de leur modèle d’entreprise et leur rôle social, comme renouveler la relation avec les membres, encourager l’économie sociale et améliorer le développement durable.

C’est pourquoi l’Institut international des coopératives Alphonse-et-Dorimène-Desjardins offre une plateforme de transfert de connaissances et d’échanges sur l’innovation dans les coopératives, notamment :

  • Des publications d’études sur l’innovation dans les coopératives et mutuelles ainsi qu’un benchmarking international des meilleures pratiques d’innovation de coopératives et mutuelles;
  • Le Cercle de l’Innovation des coopératives, dont l’objectif est de regrouper les responsables de l’innovation de coopératives et mutuelles afin de favoriser la collaboration et l’échange au plan international sur les enjeux, méthodes, outils, cultures et initiatives d’innovation;

Tout en s’inspirant du leadership de HEC Montréal dans le domaine de l’innovation, les objectifs sont de partager la compréhension de nouveaux défis et d’encourager la réflexion sur de nouvelles approches pour les résoudre.